Retenir un client coûte moins cher que d’en acquérir un nouveau.

Dans le contexte économique actuel, les entreprises se concentrent sur leurs clients et les moyens d’augmenter les revenus tirés de ces derniers.

Le comportement individuel du consommateur est scruté à la loupe tant dans la période amont jusqu’à l’acte d’achat que dans l’usage qu’il fait du produit ou du service une fois acquis.

La digitalisation permet de collecter ces données, intéressantes essentiellement dans une démarche de personnalisation de la relation. Mais finalement, pourquoi ne pas valoriser les informations disponibles et les utiliser comme un nouveau levier de croissance ? Un opérateur télécom ou un fournisseur de services connectés par exemple, dispose de la géolocalisation de ses clients et pourrait très bien à partir de celle-ci, constituer des matrices de déplacement de population correspondant à ses segments de marché. Il pourrait ensuite les revendre à des acteurs du transport aérien qui les utiliseraient pour optimiser le nombre d’avions, la fréquence quotidienne des vols, le nombre de sièges disponibles dans une classe donnée, etc. Les exemples sont nombreux, le tout est de savoir quoi en faire, comment les analyser de façon pertinente et les transformer pour servir le propre business de l’entreprise ou en tirer de nouveaux revenus.

Une étude mondiale révèle que plus de la moitié des entreprises reconnaissent que le big data est devenu un moteur de croissance à part entière, aussi précieux pour elles que leurs produits et services existants. Environ 80% d’entre elles pensent que la valeur viendra de l’utilisation temps réel de ces informations.

Définir et coordonner autour d’une même vision les différentes directions de l’entreprise, piloter le choix et l’implémentation de la ou des technologies les mieux adaptées à la stratégie retenue par l’entreprise, font partie des prestations que l’on peut vous proposer. Quel que soit votre domaine d’activité, les consultants de TnBS grâce à une méthode éprouvée vous permettent d’identifier en l’espace de quelques workshops les Use Cases qui sont les plus intéressants à mettre en œuvre dans votre organisation. Le scoring de ces Use Cases est élaboré en tenant compte de l’organisation, des attentes des différents métiers de l’entreprise, de la disponibilité des données dans le SI, et de leur impact sur les processus actuels.

Une road map de Use Cases à 18 mois est généralement gage de mise en place d’un Big Data équilibré, qui peut grâce à des outils de virtualisation donner des résultats très rapides pour améliorer la performance de l’entreprise ou augmenter la satisfaction des clients.